S’orienter vers l’équi-économie

Le refus du Traité transatlantique

refus TAFTA.jpg

Nous avons déjà suffisamment à faire aujourd’hui pour rééquilibrer le marché intérieur européen pour ne pas nous lancer dans un marché transatlantique, d’autant plus difficile à négocier que la conception de la société et des normes est très différente aux États-Unis et en Europe.

Il faut s’orienter vers l’équi-économie, c’est-à-dire une économie équilibrée faisant coexister un secteur privé très performant, tourné vers l’export, et un secteur du « bien commun » protégé de la mondialisation, composé des administrations publiques, du secteur associatif – notamment les entreprises de l’économie sociale et solidaire – des artisans, petits commerçants et petits agriculteurs.

Je refuse le traité transatlantique car aller vers un marché gigantesque c’est favoriser les multinationales et donc éliminer, à terme, les producteurs économiques locaux qui font vivre nos régions. 

Une réflexion sur “S’orienter vers l’équi-économie

  1. Ping : Présentation du PArti des Citoyens Européens – PHILIPPE MAZUEL 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s